Soutenez l'APEI

Définition du handicap mental

Le handicap mental est la conséquence sociale d'une déficience intellectuelle. On estime aujourd'hui en France à 650 000 le nombre de personnes en situation de handicap mental.

Tous les ans, bien que la médecine fasse des progrès en matière de diagnostic, près de 6 000 enfants naissent avec un handicap mental. Les personnes en situation de handicap mental sont avant tout des personnes qui ont besoin d’être entourées, de travailler quand elles le peuvent, d’avoir des loisirs… bref de vivre le plus possible avec et parmi les autres.

Ces handicaps portent des noms divers : trisomie, autisme, polyhandicap, etc. Si les pathologies sources de handicap mental sont diverses et plus ou moins handicapantes, toutes les personnes qui en souffrent ont des points communs. Le premier d’entre eux est sans doute le besoin d’un accompagnement personnalisé afin de leur permettre de progresser vers le plus d’autonomie possible.

Logo de l'UNAPEILe handicap mental est souvent difficile à vivre pour la personne elle même et pour sa famille. Cependant, grâce à un accompagnement assuré par ses parents et des professionnels, à des techniques appropriées, à un projet de vie individualisé et à un environnement adapté, les conditions nécessaires à son épanouissement peuvent être recueillies. C’est une des missions assurées par les associations de parents regroupées dans l’UNAPEI : l’Union Nationale des APEI.

(Source :  site internet de l’UNAPEI)

Schéma de l’accompagnement du handicap

Ce schéma qui se nomme “accompagnement du handicap mental” décrit l’accompagnement médical, psychologique et social qui est proposé à l’APEI de Thionville tout au long du parcours de vie de la personne handicapée, pour la soutenir dans son évolution, et lui permettre d’accéder à une plus grande autonomie, voir l’insertion en milieu ordinaire de vie ou du travail, ou vers une prise en charge adaptée en fonction du degré de handicap.

Télécharger le schéma au format PDF