Soutenez l'APEI

ESAT La Vallée

L’établissement a ouvert ses portes le 1er septembre 1998. Crée par l’Association de Parents et d’Enfants Inadaptés de Thionville (APEI) dont il dépend. Il se situe à Serémange-Erzange sur l’axe Florange Hayange.

En septembre 1998, l’ESAT ouvre officiellement ses portes avec un agrément initial de 82 places. Aujourd’hui, il est de 97 places en équivalent temps-plein.

Au sein de l’établissement 3 ateliers :

  • La menuiserie : depuis décembre 1990, l’atelier bois dépendant auparavant de l’ESAT Vert Coteau de Thionville. L’atelier menuiserie occupe le sous-sol du bâtiment. La fabrication mobilise alors 32 ouvriers handicapés encadrés par 4 moniteurs d’ateliers.
  • Le STI (atelier de sous-traitance industrielle) occupe le rez-de-chaussée de l’établissement : 40 ouvriers et 3 moniteurs d’atelier assurent la sous-traitance : emballage, cartonnage et découpe.
  • APA et petit conditionnement situé au 1er étage : 29 ouvriers et 2 moniteurs d’atelier assurent l’assemblage de pièces pour l’industrie automobile.

Infos Pratiques

Coordonnées

ESAT La Vallée
178 rue Charles de Gaulle
57290 Serémange Erzange
Tél. 03 82 59 00 25
Fax 03 82 59 51 98

Directeur
David Gehl

Capacité d'accueil

L'ESAT La Vallée possède un agrément de 97 places

Aperçu de l'établissement
Aperçu de l'établissement ESAT La Vallée
Situer l’établissement et consulter le plan d’accès

Spécificité du public accueilli

L’ESAT est une structure médico-sociale qui a pour support d’organisation, la mise au travail des adultes handicapés à partir de 20 ans mais avec toutes les adaptations et soutiens que nécessitent leurs handicaps particuliers.

Grâce à une structure et des conditions de travail aménagées, l’ESAT a pour but social de faire accéder à une vie sociale et professionnelle, des personnes adultes handicapées mentales, ou déficiences sensorielles et motrices à une vie sociale et professionnelle.

L’établissement a donc pour objectifs :

  • De prendre en charge l’adulte handicapé de façon à développer son autonomie sociale et professionnelle à partir des différentes activités d’atelier et de soutiens extra-professionnels.
  • De favoriser l’insertion en milieu ordinaire de travail ou en entreprise adaptée de ceux qui en ont les capacités, par des préparations et des formations spécifiques.
  • La prise en charge se décline, pour chacun des usagers accueillis, par un projet individualisé, qui aura pour base l’évaluation de ses capacités et l’organisation de sa progression.
  • Il est important de souligner que la plupart des personnes accueillies se retrouvent avec une déficience intellectuelle principale à des troubles psychiatriques ou du comportement secondaire.

Les professionnels de l’établissement

L’ESAT La Vallée fonctionne et encadre les usagers grâce à une équipe composée de professionnels répartis comme ceci :

  • Un service de direction et d’administration composé d’un directeur, d’un chef d’atelier et d’une secrétaire de direction,
  • Une coordinatrice de soutien (éducatrice spécialisée),
  • Une psychologue,
  • Un pôle sécurité et qualité (un éducateur technique spécialisé),
  • 9 moniteurs d’ateliers et un chauffeur-livreur.

Les activités proposées par l’établissement

L’ESAT La Vallée a plusieurs ateliers permettant aux usagers d'exercer une activité professionnelle à différents degrés de handicap : que ce soit du tri visuel, du ménage, de la sous-traitance industrielle...

UN ATELIER DE PRODUCTION DE PALETTES ET DE DISQUES

Cet atelier de 1000 m2 emploie 32 usagers encadrés par 4 moniteurs. Il est équipé d’une scie de découpe 3 lames, de 2 scies à ruban, d’une scie circulaire sur plateau, d’une scie circulaire verticale, de 4 machines automatiques pour la fabrication de palettes et plateaux, d’une disqueuse « cisaille », d’une disqueuse à rouleaux, d’un réseau d’air comprimé et de cloueurs pneumatiques, d’un broyeur, d’un réseau d’aspiration des poussières, de poste de clouage manuels.

Les commandes nous sont passées par mail, elles doivent être réalisées et acheminés dans les meilleurs délais.

UN ATELIER DE SOUS-TRAITANCE INDUSTRIELLE (STI)

Il occupe le rez-de-chaussée et dispose d’une surface de 1000 m2, il est structuré en différentes activités : sous-traitance industrielle, confection cale en lin 600-900, découpe de disques en papier – carton – plastique – coiffe. Découpage pliage et conditionnement de feuilles de protection pour des bobines en acier. Cet atelier dispose d’un effectif de 40 ouvriers encadrés par 3 moniteurs d’atelier.

UN ATELIER DE PETIT CONDITIONNEMENT ET DE PRODUCTION ADAPTEE

Cet atelier occupe une très grande salle du 1er étage

Il se décompose en deux partie.

Dans une première partie, le petit conditionnement est réalisé par 15 ouvriers aux capacités modestes et encadré par 1 moniteur d’atelier.
L’activité consiste à assembler des pièces pour l’industrie automobile. C’est un atelier qui ne requiert pas de capacités physiques importantes mais de la dextérité et de la concentration pour des opérations de tri ou de conditionnement. Différentes tâches plus ou moins complexe sont proposées : assemblage de pièces, pré-montage et sertissage sur presse manuelle.

Dans la deuxième partie, 14 ouvriers aux capacités très réduites, encadrés par un moniteur d’atelier, s’affairent autour de tâches assez simple et strictement manuelles, souvent répétitives (tri visuel, assemblages de 2 éléments, etc..).

Les difficultés des personnes étant multiples et importantes, le moniteur doit se montrer encore très attentif, patient et disponible. Les exigences y sont minimes en matière de rythme de travail, de stabilité au poste ; ce qui importe, c’est l’effort fourni.

ACTIVITE DE LA CUISINE SATELLITE

L’activité de cette équipe, constituée d’un agent de service aidé de 3 usagés, est d’être le relais de la cuisine centrale. La cuisine centrale fournit le repas de tous les établissements de l’APEI, la cuisine satellite se charge de la réchauffe des plats préparés, la préparation du réfectoire, la mise en plats et le service des repas.

Pour le bien-être des ouvriers et améliorer le fonctionnement de la restauration, un self a été mis en place en août 2015.

Fermer