Soutenez l'APEI

L’IME Le Château fait la fête pour ses 40 ans

Samedi, toute la journée, l’institut médico-éducatif Le Château à Inglange a ouvert grand ses portes à l’occasion du 40e anniversaire de son existence.  Tout le monde s’est mobilisé pour cette fête qui a débuté par une partie officielle, en présence de Pierre Alix, président de l’Association de parents et d’amis de personnes mentalement inadaptées (APEI) de Thionville et environs, l’association aujourd’hui propriétaire de l’établissement. Yves Aschbacher, le président de la communauté de communes de l’Arc Mosellan était également présent ainsi que Norbert Priester, maire d’Inglange, de l’adjudant Gaston Nominé, chef du centre d’intervention, et des représentants du Rotary-Club d’Audun-Villerupt, du personnel, des parents et des enfants qui fréquentent l’institut.

Après un mot d’accueil de Martine Aubry, la directrice, Pierre Alix a, dans son discours, retracé l’histoire de ce lieu qui, à sa création en 1973, accueillait vingt-cinq enfants présentant une déficience sévère. « L’APEI, dans l’article premier de son règlement intérieur , définissait la mission de l’établissement en ces termes : l’établissement “Le Château” d’Inglange se propose de prendre en charge des enfants et des adolescents qui n’ont pas pu trouver de place dans un IME en raison de la trop grande importance de leur handicap », a-t-il rappelé. L’établissement qui s’appelait “centre médico-éducatif” renvoyant plus à une dimension de soins qu’éducative, est devenu “l’IME le Château” en 2004.

Le président n’a pas manqué de rendre hommage à Mme Jacob, ancienne directrice, et à Antoine Vitacolonna, son prédécesseur qui avait dit : « Il y a la première fois qu’on visite le Château. La fois suivante, les murs ne sont plus les mêmes. Ils avaient déjà bougé ! »

Un travail d’équipe

Aujourd’hui, ce sont 44 enfants polyhandicapés et des enfants présentant une déficience intellectuelle profonde avec des troubles associés qui sont accueillis. « Il est agréable de voir le réswultat actuel quand on pense à l’état du bâtiment au départ. Tout comme l’APEI de Thionville, d’ailleurs , a conclu Pierre Alix. Le Château continue à s’investir dans une démarche d’amélioration de la qualité pour offrir aux enfants accueillis et à leurs familles le meilleur accompagnement possible. Et c’est en continuant à travailler ensemble que nous pourrons réussir. »

Martine Aubry, la directrice, a pour sa part évoqué les enfants : « Par votre sourire ou votre mécontentement, vous m’apprenez chaque jour davantage les chemins de la communication. Merci aussi aux parents, pour leur implication sans faille, merci aux équipes, pour leur investissement quotidien dans le projet d’établissement, et enfin merci à nos partenaires, pour leur soutien précieux. »

Yves Aschbacher a aussi rendu hommage au personnel d’encadrement et s’est dit heureux de voir que l’IME utilise les installations du site de Buding.

Après le vin d’honneur, les jeux de kermesse et les animations ont été ouverts et les visiteurs ont pu, tout au long de l’après-midi, découvrir une exposition de photos très intéressante et une partie des locaux pour se rendre mieux compte de l’environnement dans lequel sont accueillis ces jeunes enfants. Une démonstration d’agility canine était également au programme.